Didier Pujol – Chine

Didier

Poste actuel :
Founder

Entreprise :
Shanghai Culture Tours

Lieu :
Shanghai (Chine)

 

Son parcours

1986 : Diplômé de NEOMA Business School Campus Rouen – Marketing and IT

2001 – 2003 : Principal – IBM Global Services

2003 – 2005 : France and Northern Europe Sales Director – NewMediaSales.com

2005 – 2012 : Owner, Special Advisor – DPM Services, Atelier BNP Paribas Asia

2009 – 2010 : Head of Sales and Marketing – Orfidée

2012 – Aujourd’hui : Founder – China World Explorers Ltd

 

– Pourquoi as-tu fait le choix de venir travailler ici, à Shanghai ?

« Cela fait assez longtemps que je connais la Chine car mon épouse est d’origine Chinoise. J’ai donc découvert ce pays il y a plus de dix ans et j’ai immédiatement été fasciné par sa variété, sa culture et sa riche histoire. En 2011, ma femme a eu l’opportunité de venir travailler ici et nous avons décidé de partir ensemble, pour de bon cette fois. J’ai alors progressivement abandonné mon activité d’organisation événementielle à Paris pour me lancer dans le tourisme culturel, secteur qui me passionne. »

 

– As-tu vécu un choc culturel important ?

« Je dois dire que je n’ai pas eu beaucoup de mal à m’adapter. Shanghai est vraiment une ville où l’on trouve tout. Vous pouvez aussi bien y vivre selon la tradition chinoise que rester dans un environnement culturel européen. J’ai fait le choix, quant à moi, de vivre l’expérience à fond. J’ai donc appris le Chinois dès mon arrivée et passé successivement les différents niveaux du HSK, l’équivalent du Toefl pour l’Anglais. Cela m’a permis de lire et écrire en Chinois et de communiquer au quotidien avec les locaux, accédant ainsi à ce qui fait l’essence de la culture chinoise, à savoir les gens et leur mode de vie. J’habite aujourd’hui dans l’ancienne Concession Française, dans un « lilong » (habitat collectif shanghaien construit pendant l’occupation de la ville par les étrangers), entouré de Chinois de tous les jours. »

 

– Qu’est-ce qui te plait le plus dans ta nouvelle vie ? A l’inverse, qu’est-ce que tu n’apprécies pas trop ?

« Ma vie ici est bien différente de celle que je menais à Paris. Elle se partage entre mon entreprise de visites guidées Shanghai (www.chinaworldexplorers.com) pour les nombreux visiteurs et curieux de la culture chinoise et ma poursuite de l’étude du Chinois, pour rester ancré dans la vie locale. J’aide aussi une association caritative (A Pleines Mains) qui recueille des donations auprès de la communauté étrangère pour les ré-acheminer vers des projets en Chine (enfants handicapés, pauvres ou orphelins). Ces activités s’alimentent bien entendu les unes les autres, donnant un sens toujours plus profond à mon investissement en Chine. Je fais également des conférences sur l’histoire de la ville et publie des articles sur mon blog (http://shanghaitours.canalblog.com/) ou dans les journaux. Tout cela me plait énormément et me donne l’occasion d’apprendre tous les jours à mieux connaître ce pays.

Ce qui est parfois déroutant ici, c’est peut-être que les changements sont si rapides que l’on n’a pas le temps de s’habituer aux choses. Les quartiers se transforment, les commerces tournent à une vitesse hallucinante et les modes de vie changent à vue d’œil. Mais j’ai appris à aimer ce rythme rapide et l’immense potentiel qu’il représente pour les entrepreneurs. »

 

– Cela fait maintenant près de 5 ans que tu t’es expatrié à Shanghai, que peux-tu nous dire à propos de la qualité de vie ?

« La qualité de vie est particulièrement bonne à Shanghai. Contrairement à ce que l’on voit ou entend dans les médias français, la ville n’est pas très polluée, ce qui n’est pas le cas de Pékin. L’urbanisme est particulièrement bien pensé, ce qui fait que l’on peut se promener à pied en ville en ne rencontrant presque aucune voiture, résultat des travaux qui ont précédé l’Exposition Universelle en 2010. J’ai donc beaucoup de plaisir à accompagner les visiteurs dans les rues ombragées de platanes, les allées d’habitations, ou le long de la rivière. La gastronomie locale est très variée et convient très bien aux goûts européens car la nourriture est assez peu épicée. Se déplacer en vélo est très facile dans Shanghai tout comme utiliser les autres moyens de transport (taxi ou métro). C’est l’un des réseaux les plus étendus et modernes du monde ! ».

 

– En quelques mots, peux-tu nous présenter ta société Shanghai Culture Tours ?

Shanghai Culture Tours est une entreprise de tours guidés de la ville que j’ai crée il y a maintenant 3 ans. Cela me permet de partager ma passion pour Shanghai. Les balades à la carte que je propose sont souvent l’occasion de rencontrer des locaux et de répondre aux nombreuses questions sur l’histoire et la culture shanghaienne. Beaucoup de familles d’expatriés francophones, de nombreux étudiants (Dauphine, Neoma, etc..) et plusieurs d’entreprises (par exemple Hermes, Renault, …) utilisent mes services. J’espère que les Français continueront à vouloir découvrir la face cachée de cette ville fascinante. C’est en tous les cas avec grand plaisir que je les accompagnerai lors de leur passage à Shanghai.

 

Il est très important d’oublier les nombreux clichés sur ce pays. La Chine est un pays qui demande quelques efforts et en particulier de l’humilité. Ne venez pas en pensant apprendre quelque chose aux Chinois car ils le savent probablement déjà. Adoptez plutôt une attitude d’écoute, de respect et soyez prêts à travailler dur. Ce pays est vraiment celui de l’entrepreneuriat car les projets trouvent ici un large marché et un environnement stimulant. Encore faut-il respecter les codes de comportement locaux, être patient face aux habitudes et attentes des Chinois. Dans la mesure où la vie personnelle et la vie professionnelle sont ici étroitement liés, il ne faut pas, par exemple, s’offusquer si on vous propose un séminaire d’entreprise le weekend ou une activité le soir. C’est un moyen de mieux connaître vos collègues de travail et de tisser des liens personnels, très importants en Chine (le fameux « guanxi »). Quelle que soit votre impatience ou votre frustration, ne l’exprimez jamais publiquement et surtout ne mettez pas en cause personnellement l’un des vos collègues. Garder la face est en effet l’une des choses les plus importantes pour un Chinois. Si vous êtes prêts à travailler aussi dur que les Chinois eux-mêmes, vous serez respecté et vous agréablement surpris de l’engagement et de l’aide apportée par les Chinois à vos projets.

Quels que soit vos projets, il n’y a pas de tabou ici et toutes les aventures méritent d’être tentées. Vous en ressortirez grandi et riche d’une expérience à nulle autre pareille. Je suis bien entendu prêt à répondre individuellement et aider tout étudiant de Neoma qui me le demanderait par mes contacts et mon expérience de la Chine.

 

Contacter Didier

Mail : didier.pujol@chinaworldexplorers.com
Tel. : +86 15021769130
Site internet : www.chinaworldexplorers.com
Blog :  http://shanghaitours.canalblog.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :