Hervé Lemoine – Thaïlande

Hervé LemoinePoste actuel : Managing Director

Entreprise : Dextra Group

Lieu : Bangkok (Thaïlande)

 

Son parcours

1991 : Diplômé de NEOMA Business School Campus Reims – International Business

1993 – 1998 : General Manager – French Asiatic Services & Techniques (Thaïlande)

1998 – 2000 : General Manager – Dextra Pacific Ltd (Hong Kong)

2000 – 2002 : General Manager – Dextra Egypt SAE (Cairo)

2002 – aujourd’hui : General Manager – Dextra Manufacturing Co Ltd (Thaïlande)

 

– Pourquoi avoir fait le choix de l’expatriation en Thaïlande ?

« Au départ il y avait une réelle envie de travailler à l’export et de voir du pays dès la fin de mes études. Envie qui s’est traduite par le dépôt d’un dossier de coopération civile plutôt que militaire. Ensuite, le hasard du VSNE (Volontariat du Service National en Entreprise) m’a conduit en Thaïlande, où je suis arrivé pour la première fois le 1er Avril 1992. L’Asie faisait partie de mes premiers choix en termes de zone géographique… j’étais comblé ! »

 

– As-tu vécu un choc culturel important ?

« Certainement. En 1992, l’écart de développement entre la Thaïlande et l’Europe était bien plus grand qu’aujourd’hui. Je me souviens du premier jour de mon arrivée à Bangkok, la chaleur étouffante en sortant de l’avion, la cohue, le trajet interminable entre l’aéroport et la maison où finalement je retrouvais d’autres coopérants français et devais passer ma première nuit… puis le premier repas Thaï, avec des saveurs sucrées/salées et épicées que je découvrais pour la première fois. Au retour, dans la maison en bois traditionnelle où je dormais, les bruits du jardin et des Geckos dans la nuit… magique ! »

 

– Qu’est-ce qui te plait le plus dans ta vie actuelle ?

« La vie d’expatrié dans un pays en développement offre plusieurs avantages dont celui d’avoir un revenu et, donc, un pouvoir d’achat supérieurs à la moyenne, permettant de rendre la vie quotidienne plus facile. La Thaïlande est par ailleurs un pays très agréable où les gens sont très accueillants et respectueux vis-à-vis des étrangers. Il est donc facile d’être heureux ici. Professionnellement, j’ai pu avoir des responsabilités très vite et faire plusieurs métiers dans le même groupe tout au long de ma carrière. »

 

– A l’inverse, qu’est-ce que tu n’apprécies pas trop ?

« Les points négatifs de la vie à Bangkok sont essentiellement les contraintes liées aux grandes mégapoles : pollution, circulation, stress. Un autre point négatif : il est long et difficile de dépasser un niveau de relationnel relativement superficiel avec les autochtones et de devenir leurs amis, les différences culturelles ne facilitant pas les choses, à commencer par la langue et la religion. »

 

– Est-ce que tu songes à rentrer en France un jour ?

« Pour ma retraite… oui ! ».

 

Avoir un projet clair et ciblé en termes d’entreprise/secteur/poste. Utiliser les réseaux (Neoma Alumni/ Chambre de commerce franco-thaï, etc), et se payer un billet pour pouvoir passer une semaine sur place pour les entretiens (indispensable pour rassurer le futur employeur et montrer sa motivation et sa détermination à s’expatrier).
……………………..
………………………….
logo-neoma………………………..773c65fa26

Contacter Hervé

Mail : hlemoine@dextragroup.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :